Envoyez-nous vos histoires de voyages, vos links. Les enfants peuvent aussi nous envoyer leur histoires. J'accepte vos histoires dans les quatre langues: anglais, français, portuguais et español. les sites commerciaux ne seront pas acceptes
Mes autres voyages - Bureau du tourisme de Aruba- Cartes - Contactez-moi - Envoyez-moi vos histoires

Google

Bienvenue au site de mon voyage à Aruba et les Caraïbes(1996)

Click for Aruba, Aruba Forecast
Temps et Temperature à Aruba
Currency Converter

Jour 1- Aruba Jour 2-Barbados Jour 3- Grenada Jour 4- St-Lucia Jour 5- Margarita Jour 6- Curacao Jour 7- Aruba

Map of Aruba En janvier 1996, ma femme et moi avons accompli l'un de nos rêves tant désiré, qui était de faire une croisière dans les Caraïbes. Nous sommes partis avec ma tante Marie et son fils Derek de Peace River en Alberta.

Nous avons pris l'avion d'Edmonton à Toronto, et nous avons visité la soeur de notre Gido et sa famille et nous sommes allés par la suite à Aruba.

Nous sommes arrivés à l'aéroport de la Reine Beatrix et le soleil brillait fortement. Il y avait un bus qui allait nous conduire à notre bateau de croisière le MS Carousel. (Map Source: GraphicMaps.com)

Derek la première chose qu'il dit quand il est sorti de l'avion était: "Cet endroit ressemble à un dépotoir». Certaines maisons étaient un peu vieilles, et il y avait aussi un immense cimetière. Il y avait beaucoup de morts au cimitière mais sur la plage on voyait beaucoup de bons vivants qui se faisaient bronzer. Pour la première fois, j'ai pu admirer les eaux turquoise de l'île, et je n'ai pas été déçu. L'aéroport se trouve dans le sud de l'île, en chemin vers le port il y avait une grande étendue de plages de sable, probablement Paardan Bay et Surfside. Il n'y avait pas trop de grands hôtels autour du fait que la plupart de ceux-ci sont dans la partie nord de l'île.

Derek centre-ville Oranjestad En chemin, la fête avait commencé et le chauffeur sympathique du bus avec son accent des Caraïbes vantait les mérites de son île, pendant que le paysage "paradiscal" défilait devans nous. L'île ressemblait à un désert, tout semblait aride et sec, et non pas à une forêt amazonienne. Le chauffeur du bus était juste un exemple comment les gens sont amicaux à Aruba. En fait, la devise de l'endroit est "Une île heureuse"».

Notre bateau était dans le port, la capitale de Oranjestad. Tandis que nous attendions, nous sommes allés au centre-ville et nous avons pu faire un peu de lèche-vitrines parmi les couleurs cosmopolitaines et l'architecture coloniale hollandaise. Aruba a une concentration de magasins très impressionnants.

La langue officielle sur cette île est le néerlandais, mais l'anglais est couramment parlé par presque tout le monde. L'Espagnol et le Pamiento (un patois) sont aussi couramment utilisés.

Derek, Tara moi-même dans le centre-ville Oranjestad Pour la première fois dans les Antilles, nous avons aussi été capable de prendre de l'argent du guichet automatique et des tas florin arubiens(AFL)sont sortis. Cela a fonctionné. Nous nous sommes sentis mieux, parce que nous n'avions pas apporté de chèques de voyage avec nous. D'un seul coup nous avions résolus nos problèmes bancaires.

Nous avons ensuite acheté des slush faits avec de vrais fruits tropicaux . C'était délicieux. J'ai même rêvé de vendre le produit près de ma ville natale de Praia de Mira au Portugal en raison de l'ensemble des fruits frais qu'ils ont la-bas.

Nous devions faire la queue avant d'aller sur le terminal (Aruba Port Authority)de croisière Oranjestad. Le M / S Carousel nous attendait. A proximité, de nombreuses boutiques nous étaient offertes pour nous permettre de tuer le temps, mais finalement nous étions très heureux d'entrer dans le bateau.

Mes autres voyages


Tips for your next trip