Mes autres voyages - Site de L'ile Margarita en francais- Cartes geographique de Margarita - Contactez Moi - Soumettez vos liens

Google

Notre voyage à Margarita, Vénézuela

Click for Porlamar, Venezuela Forecast
Weather and Time in Porlamar, Margarita

Currency Converter

Jour 1- Aruba Jour 2-Barbados Jour 3- Grenada Jour 4- St-Lucia Jour 5- Margarita Jour 6- Curacao Jour 7- Aruba

Nous sommes allés au Venezuela en Janvier 1997, lorsque notre bateau de croisière a fait escale sur l'île de Margarita. De loin nous pouvions voir la péninsule d'Araya au Venezuela et le grand continent de l'Amérique du Sud. Nous nous sommes arrêtés dans le port de Punta Piedras et nous sommes allés à la capitale de Porlamar. Cette île appartient toujours au Venezuela.

En chemin vers la plage nous avons vu beaucoup de voitures qui étaient très amochées. Certaines voitures n'avaient pas de porte et une autre on lui avait tout simplement arraché le toit afin de la convertire en voiture décapotable. Nous sommes allés à la plage de Porlamar.

Nous avons eu un petit diner exceptionnel, face à la baie de Guaraguao, j'ai commendé du poisson grillée et une Polar, la bière nationale du pays. C'était une bonne plage de sable mais celui-ci n'était pas aussi beau et propre comme nous l'avions vu dans d'autres îles. Ce n'était définitivement pas une des meilleures plages de l'île, mais c'était plus que convenable pour un baignade rapide, après tout, même une plage ordinaire dans les Caraïbes m'est plus que suffisant .

Nous avons acheté un collier de vraies perles pour Tara. Nous étions un peu harcèlé par les vendeurs qui se promenaient sur la plage , mais pas autant que nous l'étions sur l'ile de Grenada. Ils semblaient en avoir moins dans cette île.

Plus tard nous avons pris un taxi pour retourner au bateau, le Carousel. J'ai bien aimé poser des questions au chauffeur cela m'avais permis de pratiquer mon espagnol.C'était triste de voir la quantité de déchets un peu partout sur notre chemin vers le port, un vrai dépotoir comparé à d'autres îles . A certain endroits, Margarita ressemble presque à un désert, il y a des cactus très élevés réparties un peu partout. Margarita a aussi quelques collines très agréables qui se déssinent à l'horizon.

Près du port de nombreuses personnes cherchaient des crabes et des palourdes. Un gars pêchait avec un filet et il avait environ 25 poissons minuscules de quoi nourrir sa famille. C'était agréable de marcher dans l'eau peu profonde et de voir les personnes chercher la nourriture de la mer.

Nous sommes finalement entrés dans le bateau et nous sommes partis à Curaçao, après avoir passé une belle journée dans cette ile vénézuellienne, adieu Margarita...

HTML Comment Box is loading comments...

Mes autres voyages